Passer à la navigation

Deuxième phase de traitement pour le pied-bot

Deuxième phase de traitement pour le pied-bot

Chirurgie

Lorsque le pied a atteint la position désirée, la seconde phase consiste à procéder à une intervention chirurgicale minime nommée ténotomie du tendon d'Achille. Elle consiste à couper le tendon d'Achille pour permettre au talon (calcanéum) de retrouver sa position anatomique normale. Une fois la ténotomie effectuée, votre enfant devra porter un nouveau plâtre pendant au moins trois semaines. Ce dernier plâtre accentue grandement la position de rotation externe du pied (le pied sera tourné vers l'extérieur, ce qui est normal). Le pied ne pointera plus vers le bas, mais vers le haut, ce qui permettra au tendon d'Achille de s'étendre naturellement, de guérir et de se rattacher. La capacité qu'ont les bébés à récupérer rapidement tient au fait que le processus de guérison ne prend que quelques semaines. Les plâtres sont retirés, et il ne reste qu'une petite cicatrice à peine visible d'environ 1 cm de long.

Dans la plupart des cas, l'intervention chirurgicale se fait sous anesthésie locale dans l'environnement stérile d'un bloc opératoire. Cependant, vous ne pouvez pas assister à l'intervention de votre enfant. Cette procédure est conçue pour réduire les risques d'infection et pour offrir un environnement calme et optimale qui favorise la réussite de l'opération. Une infirmière prendra soin de votre enfant pendant toute la durée de l'intervention chirurgicale. Elle vous donnera des informations et des conseils une fois l'intervention terminée.

Si la méthode Ponseti est administrée après plusieurs semaines de vie, le chirurgie peut opter pour une intervention chirurgicale sous anesthésie générale.

Retour à la page 1

Méthode Ponseti et phases de traitement, suite