Passer à la navigation

Troubles musculaires et neuromusculaires

Troubles musculaires et neuromusculaires

Les troubles neuromusculaires sont souvent complexes et présentent différents degrés de sévérité. Pour les troubles comme la paralysie cérébrale et le spina bifida, le traitement implique plus que de simples soins orthopédiques. L'hôpital Shriners du Canada s'engage à offrir des soins exhaustifs aux enfants dans les cliniques multidisciplinaires pouvant offrir l'expertise de neurochirurgiens, d'urologues, de physiothérapeutes, d'ergothérapeutes et d'autres professionnels de la santé.

En savoir plus sur les troubles musculaires et neuromusculaires que nous traitons

Paralysie cérébrale

La paralysie cérébrale est une maladie affectant la tonicité musculaire, le mouvement et la coordination. Il s'agit de l'infirmité la plus fréquente se produisant avant, durant ou immédiatement après la naissance et qui est due à un manque d'oxygène au cerveau. En savoir plus sur la façon dont notre équipe prend soin des enfants atteints de paralysie cérébrale.

Problèmes liés aux nerfs, aux muscles et aux tissus conjonctifs

La myodystrophie regroupe des troubles caractérisés par plusieurs contractures articulaires, de l'amyotrophie et un raccourcissement des muscles présents à la naissance. La plupart des individus atteints de myodystrophie ont une intelligence égale ou supérieure à la normale et des sensations normales. Les contractures sont habituellement plus prononcées à la naissance. Les objectifs du traitement sont d'améliorer les fonctions de ces enfants, surtout en ce qui concerne la mobilité, l'autonomie et les activités quotidiennes, en plus de leur permettre la plus grande indépendance possible. Le traitement, devant débuter immédiatement après la naissance, comprend de la physiothérapie intensive et de l'appareillage pour les déformations des membres supérieurs et inférieurs. En savoir plus.

Le syndrome de Charcot-Marie regroupe les troubles affectant les nerfs périphériques qui transportent les messages dans le corps entre le cerveau et les muscles. Le traitement peut comprendre de la physiothérapie, de l'ergothérapie, de l'appareillage ou des attelles. Une chirurgie peut être nécessaire pour corriger les déformations graves des pieds et, dans certains cas, la dysplasie de la hanche.

La pseudarthrose du tibia congénitale, un des problèmes les plus difficiles à traiter, est caractérisée par une fracture persistante de l'os, réfractaire à la guérison. Près de la moitié des enfants atteints de cette maladie sont atteints de neurofibromatose de type 1. Les signes comprennent une pseudarthrose récalcitrante du tibia, une déformation des membres et une longueur inégale des membres. Le problème à résoudre consiste non seulement à unir les deux parties du tibia, mais aussi à maintenir cette union et à empêcher les déformations. Très souvent, les enfants doivent subir plusieurs chirurgies pour obtenir les meilleurs résultats possibles.

La dermatomyosite est une maladie auto-immune rare causant une inflammation du tissu musculaire sain, qui affaiblit ce dernier. Le traitement comprend souvent de la physiothérapie, de l'orthophonie, de la médication et de la chirurgie.

Le syndrome de Ehlers-Danlos regroupe des maladies héréditaires qui affaiblissent les tissus conjonctifs, causant ainsi une hyperlaxité ligamentaire. Le traitement peut comprendre de la médication et de la physiothérapie. Bien qu'elle soit rarement nécessaire, la chirurgie peut être jumelée au traitement du syndrome de Ehlers-Danlos.

L'ataxie de Friedreich est une maladie héréditaire rare qui cause des dommages au système nerveux et des problèmes de mouvement. Elle débute habituellement durant l'enfance et nuit à la coordination musculaire (ataxie), qui se détériore au fil du temps. La maladie porte le nom de Nicholaus Friedreich, un médecin allemand ayant été le premier à décrire la maladie dans les années 1860. L'ataxie de Friedreich est caractérisée par une dégénérescence de la moelle épinière et des nerfs périphériques qui s'amincissent. Le cervelet, la partie du cerveau qui coordonne l'équilibre et le mouvement, se dégrade également, mais à moins grande échelle. Ces dommages entraînement des mouvements maladroits et instables et des fonctions sensorielles altérées. La maladie cause également des problèmes au cœur et à la colonne vertébrale. De plus, certaines personnes qui en sont atteintes développent du diabète. Le premier symptôme à faire surface est habituellement une démarche ataxique, c'est-à-dire de la difficulté à marcher. L'ataxie empire graduellement et se répand lentement dans les bras et le tronc. Il y a une forte incidence de cette maladie au Québec. Il est souvent nécessaire d'avoir recours à la chirurgie pour corriger les déformations de la colonne vertébrale.

Le syndrome de Marfan est une maladie génétique rare qui affecte les tissus conjonctifs. Les anomalies des tissus conjonctifs de ces enfants se manifesteront par un grossissement anormal de l'anneau aortique du cœur de l'enfant, des cristallins disloqués, un corps long et élancé avec une mobilité accrue des articulations, une scoliose, de longs pieds plats et de longs doigts. Ces troubles peuvent varier selon les individus ayant reçu le diagnostic de la maladie, même auprès des membres d'une même famille. Plusieurs d'entre eux devront subir une chirurgie pour corriger les déformations de la colonne vertébrale.

La dystrophie musculaire est une maladie génétique évolutive qui affaiblit les fibres musculaires et qui les remplace par du tissu anormal. Les traitements fréquents comprennent la physiothérapie, la médication et l'appareillage des membres. Des aides à la locomotion, comme une canne, un déambulateur ou un fauteuil roulant, peuvent être nécessaires. La chirurgie peut être nécessaire pour les contractures et les scolioses.

Le spina bifida, également appelé myéloméningocèle, est une malformation congénitale de la colonne vertébrale, où la moelle épinière et ses méninges sont exposées par le biais d'une ouverture dans le rachis. Les soins initiaux visant à corriger la moelle épinière et le fluide du cerveau exposés sont prodigués par un neurochirurgien à la naissance ou près de celle-ci. L'évaluation et le traitement orthopédique des enfants atteints de spina bifida débutent après l'intervention neurochirurgicale. Le traitement orthopédique du spina bifida comprend de la physiothérapie et de l'ergothérapie ainsi que des béquilles ou une orthèse (bretelles) faites sur place. Les Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada adoptent une approche par équipe multidisciplinaire comprenant de la technologie d'assistance, des soins de réadaptation, de la neurologie, de l'orthopédie, de l'orthétique et de l'urologie. Tous les services sont commodément offerts durant la clinique spécialisée ayant lieu une fois par mois afin que les familles puissent voir tous les spécialistes en une visite. En savoir plus sur le traitement du spina bifida.

L'amyotrophie spinale regroupe les maladies touchant les cellules motrices de la moelle épinière et la partie inférieure du tronc cérébral qui entraînent une faiblesse et une atrophie des muscles. Cette maladie est habituellement héréditaire. Le traitement de l'amyotrophie spinale peut comprendre la physiothérapie, l'inhalothérapie, les attelles, les orthèses pour la colonne vertébrale ou la chirurgie.

Le syndrome d'insertion basse de la moelle est un problème neurologique causé par des attachements de tissu qui limitent le mouvement de la moelle épinière dans la colonne vertébrale. Cette maladie est souvent associée au spina bifida. Le traitement de cette maladie est la chirurgie.

Pour prendre rendez-vous :

Nouveaux patients :
Téléphone : 514 282-6971
Télécopieur : 514 282-7221
Courriel

Patients actuels :
Téléphone : 514 842-4464, poste 6986

   
Pixel espion Amazon