Passer à la navigation

Politiques et sécurité

Politiques et sécurité

Les Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada ont une philosophie de soins qui respecte les droits, les besoins et la sécurité de tous les patients et leurs familles. Notre équipe professionnelle veillera à ce que vous receviez l'éducation appropriée concernant la maladie, le traitement et les besoins continus en matière de soins de votre enfant. Nous encourageons les patients et leurs familles à participer aux soins et à partager leurs questions et leurs préoccupations avec les équipes de soins, tel qu'indiqué dans la brochure des droits et responsabilités des patients.

Exigences concernant le tuteur légal

Un parent ou un tuteur légal doit accompagner l'enfant le jour de l'admission. Si le tuteur légal n'est pas un des parents biologiques, veuillez emmener les papiers de tutelle à l'hôpital. Si la garde est accordée à un parent par les tribunaux, une copie de cette ordonnance sera également nécessaire pour nos dossiers. Les documents doivent être en anglais ou en français.

Si le patient est accompagné d'une personne autre qu'un tuteur légal, un bordereau d'autorisation notarié signé par le tuteur légal doit être présenté lors de l'arrivée au rendez-vous.

Politique de non-discrimination

La mission des Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada se poursuit sans tenir compte de la race, de la couleur, de la croyance, du sexe, de la déficience, de l'origine nationale ou de la situation financière des familles.

Sans tabac ni alcool

L'hôpital Shriners pour enfants du Canada est un environnement sans tabac situé sur le site Glen, qui interdit également le tabagisme (y compris le tabac à mâcher, les produits de vapotage et les cigarettes électroniques). Il n'est pas permis de consommer de l'alcool dans l'enceinte de l'hôpital.

Aucune consommation de tabac ou de produits de vapotage n'est permise à l'intérieur de tous les bureaux, bâtiments, structures ou installations détenus ou exploités par l'hôpital Shriners, ni dans un véhicule à moteur et ce, en tout temps.

Aucune consommation de tabac ou de produits de vapotage n'est permise dans l'enceinte de tous les bureaux, bâtiments, structures ou installations détenus ou exploités par l'hôpital, ainsi que dans les espaces adjacents à ces derniers, y compris, sans s'y limiter, les entrées, les stationnements, les pelouses, les trottoirs, les allées ou les zones boisées adjacentes.

Cette politique s'applique à toutes les personnes, y compris les employés, visiteurs, patients, bénévoles, médecins et membres du personnel, en plus de toute autre personne se rendant à l'hôpital pour quelque motif que ce soit.

Le seul endroit où il est permis de fumer à proximité de l'hôpital se trouve juste à l'extérieur du site Glen, sur le trottoir le long du boulevard Décarie.

Vous voulez cesser de fumer? Nous pouvons vous aider! Il n'est pas facile de vaincre une dépendance au tabac. Heureusement, beaucoup de ressources sont offertes. Voici quelques suggestions :

Patients hospitalisés :

  • Ressources pédagogiques bilingues de la Société canadienne du cancer pour les fumeurs qui désirent cesser le tabagisme, offertes dans le salon des parents et les salles d'attente publiques
  • Aide individuelle pour l'arrêt tabagique offerte sur demande
  • Site de ressources pour l'arrêt tabagique sur l'intranet
  • Du personnel infirmier formé selon les meilleures pratiques en désaccoutumance du tabac est à la disposition des patients et de leurs familles
  • En plus des parents, les ressources éducatives indiquées ci-dessus et une personne-ressource en pharmacie unissent leurs efforts pour offrir des médicaments pour la désaccoutumance au tabac (ordonnances collectives pour les produits de remplacement de la nicotine si le patient a plus de 18 ans)

Patients externes/patients avant l'admission à la clinique :

  • Des ressources pédagogiques bilingues pour les patients et les parents de la Société canadienne du cancer pour les fumeurs qui désirent cesser le tabagisme sont offertes à la clinique externe et dans les salles d'attente de préadmission
  • Évaluation du patient avant l'admission pour la désaccoutumance au tabac en vue de l'admission à l'hôpital Cette mesure a pour but de diminuer les risques reliés au tabagisme et de réduire l'inconfort lié au sevrage de nicotine après l'admission.

Personnel :

  • Pour le personnel, du soutien individuel avec évaluation et des renseignements sont offerts au service fonctionnel lié à la santé.
  • Le service d'assistance téléphonique j'Arrête (iQuitnow) (866 527-7383)

Aperçu des risques du tabagisme pour la santé

Plus de 37 000 personnes décèderont prématurément cette année au Canada en raison de l'usage du tabac. À moins de cesser l'usage du tabac, jusqu'à la moitié de tous les fumeurs décèderont des suites du tabagisme, la plupart d'entre eux avant leur 70e anniversaire et seulement après plusieurs années de souffrances liées à une qualité de vie amoindrie.

Le fumeur moyen décèdera environ huit ans plus tôt qu'une personne non fumeuse semblable. D'importantes observations scientifiques prouvent que la consommation de tabac est liée à plus de deux douzaines de maladies et de problèmes. Heureusement, la plupart de ces effets négatifs commencent à s'estomper après qu'un fumeur cesse de fumer.

   
Pixel espion Amazon