Passer à la navigation

L'histoire de kara

icône de la catégorie histoires

Juillet et le mois national de la sensibilisation aux fissures labiales, palatines et crânio-faciales. Voici la réflexion d'un parent ayant fait affaire aux Hôpitaux Shriners pour enfants - Boston et dont la fille est née avec des fissures labiales et palatines.

Par Ethel Dow, Hôpitaux Shriners pour enfants - Boston, parent 

Kara Nelson à la naissance, avant la chirurgieJ'étais enceinte de 34 semaines quand les médecins m'ont dit qu'il était possible que mon bébé naisse avec des fissures labiales et palatines. Cette nouvelle a été un énorme choc. On ne retrouve ce problème de santé d'aucun des deux côtés de la famille, et ma fille aînée est née sans fissures labiales et palatines. Quelques semaines plus tard, la belle Kara était né et les craintes des médecins étaient confirmées.

Le père de Kara et moi avons découvert les Hôpitaux Shriners pour enfants - Boston par une connaissance de notre ville, et dont les enfants avaient consulté le Dr Lewis. J'ai pris rendez-vous, nous avons eu une consultation et je suis repartie de notre première visite tout à fait à l'aise de confier ma fille à ses soins.

Kara Nelson après sa chirurgie pour fissures labiales et palatinesCe n'était là que le début du périple qui attendait Kara. Nous fréquentons les Hôpitaux Shriners pour enfants - Boston depuis que Kara a six semaines. C'est aujourd'hui une petite fille de neuf ans heureuse et en santé. Elle adore tout le personnel, tout le personnel infirmer de la clinique et du service de rétablissement, Susie, la photographe médicale. Le personnel infirmer qui soigne Kara s'occupe d'elle comme d'une fille. En tant que mère, je ne saurais les remercier suffisamment.

L'aventure de Kara dans les Hôpitaux Shriners lui a permis de se faire de nouveaux amis. Elle est devenue très proche de ses camarades de chambre, toujours en contact avec eux.

Les Hôpitaux Shriners pour enfants - Boston est un endroit spécial, pas seulement en raison des excellents soins que Kara y a reçu, mais aussi en raison du formidable soutient dont nous avons profité.