Passer à la navigation

L'histoire de Sol

icône de la catégorie histoires

La guérison par la musique

Sol avec Harry et mamanJuste après le premier anniversaire de Sol, les médecins ont remarqué que sa colonne vertébrale avait une forme anormale et ils lui ont diagnostiqué une cyphoscoliose, une courbure de la colonne vertébrale sur deux plans. Sol, aujourd'hui âgée de 16 ans, avait commencé un traitement en Équateur, son pays d'origine, mais en 2007, la forte profression de sa cyphoscoliose affectait sérieusement ses genoux et sa capacité à marcher. Ses médecins l'ont référée aux hôpitaux Shriners pour enfants - Philadelphie qui sont reconnus pour leur expérience dans le traitement de différents types de scoliose, y compris des maladies très rares et graves.

La scoliose de Sol était tellement sévère que son traitement nécessitait sept chirurgies. Les médecins, le personnel, les physiothérapeutes et les spécialistes de la vie de l'enfant ont travaillé ensemble pour créer un plan de traitement et, tout en le faisant, ont découvert quelque chose qui allait changer sa vie à jamais.

Le spécialiste du développement de l'enfance de Sol a remarqué qu'elle prenait du mieux lorsqu'elle écoutait de la musique et qu'elle aimait beaucoup chanter et jouer avec des instruments. Avec l'aide de la musicothérapeute de l'Hôpital Shriners pour enfants de Philadelphie, Jackie Macri, MA, MT-BC, Sol a appris à utiliser le chant comme moyen de guérison. Cela lui a permis d'exprimer la douleur qu'elle ressentait.

« Sol commençait les séances de thérapie musicale couchée dans son lit, trop en douleur pour se lever, mais après quelque temps, elle finissait par s'asseoir pour chanter », se rappelle Jackie. « Aux Hôpitaux Shriners pour enfants, nous mettons l'accent sur le traitement des besoins physiques et émotionnels de nos patients grâce à une grande variété d'options de traitements. La musicothérapie est l'une de ces options .»

Le programme de thérapie musicale a aidé Sol à gérer sa douleur et l'a aidé sur le plan affectif, mais aussi sur le plan physique. Le chant a augmenté sa capacité pulmonaire et renforcé son diaphragme. Il l'a également aidée à gagner de la confiance en elle, de l'estime de soi et de l'énergie pour mieux gérer le processus de guérison.

« Plusieurs fois, elle a été tentée d'abandonner, se disant que la douleur était insurmontable, mais la musique l'a aidée à tenir bon », affirme Maria, la mère de Sol. « C'est ce qui lui donnait envie de continuer d'une semaine à l'autre. »

Sol fait maintenant des études pour devenir chanteuse d'opéra et elle peut de nouveau marcher de manière autonome. Sol croit qu'elle n'en serait pas là aujourd'hui sans les soins et l'aide spécialisés qu'elle a reçus des Hôpitaux Shriners pour enfants. En mars 2017, elle a été invitée au Harry Show avec Jackie, sa musicothérapeute, pour partager son histoire incroyable. Il est possible de visionner son passage à l'émission sur YouTube.