Passer à la navigation

#LIntimidationCNon

#LIntimidationCNon

Il est temps de dire #LIntimidationCNon

 

Un étudiant sur quatre aux États-Unis et un adolescent sur trois au Canada signale avoir été victime d'intimidation. Ce nombre peut être de deux à trois fois plus élevé pour les enfants vivant avec des cicatrices ou de handicaps visibles, selon le National Center for Education.

Les études démontrent également que la plus grande partie de l'intimidation n'est jamais dénoncée et peut entraîner de la dépression, de l'anxiété, un faible rendement académique et même le suicide.

Comme la plupart des patients des Hôpitaux Shriners pour enfants ont des cicatrices ou des handicaps visibles, l'intimidation est malheureusement un problème fréquent chez les enfants et les adolescents que nous traitons. C'est pourquoi nous nous sommes engagés à combattre l'intimidation par l'entremise de notre campagne #LIntimidationCNon.

Nos porte-paroles de la campagne, des patients victimes d’intimidation, racontent leur histoire dans l’espoir d’inspirer les autres à dire #LIntimidationCNon et à #VoirLaCapacité.  

Porte-paroles dans nos communautés

 

En Amérique du Nord, plusieurs patients des Hôpitaux Shriners témoignent et partagent leur vécu de l’intimidation. Ils discutent de leur expérience avec des étudiants, des enseignants et des parents dans leurs communautés par le biais du programme scolaire #LIntimidationCNon des Hôpitaux Shriners pour enfants, actuellement offert au Canada et dans l'État du Texas.

Apprenez-en davantage sur nos patients ambassadeurs de #LIntimidationCNon et sur ce programme révolutionnaire qui permet aux membres de votre école de mieux comprendre ce que veut dire être victime d’intimidation. Le programme propose également des moyens et des outils contemporains pour que vous sachiez comment composer avec l'intimidation et comment l'éradiquer, que ce phénomène implique des personnes vivant avec un handicap ou non. 

Ressources

 

Trousse d’outils conçue pour habiliter les enfants et les supporteurs à devenir des ambassadeurs contre l’intimidation en leur enseignant la façon d'entamer une conversation à propos de l’intimidation. 

Une carte de conseils, créée pour offrir des conseils anti-intimidation : respecte, rapproche-toi et réagis. 

Article écrit par les experts de l'Hôpital Shriners pour enfants, donnant un aperçu de la façon dont l’intimidation peut nuire aux enfants ayant un handicap et la manière dont nous pouvons tous contribuer à mettre fin à l’intimidation.

Comment peux-tu dire #LIntimidationCNon?

 

Respecte : il faut voir au-delà de nos différences, surmonter nos peurs et #VoirLaCapacité en chacun de nous.

Rapproche-toi : parle à quelqu’un qui est traité différemment et apprends à le connaître.

Réagis : si une personne se faire rabaisser ou intimider, ne participe pas. Offre-lui plutôt ton soutien.

Pixel espion Amazon